Le plan national de réduction du torchage

CONTEXTE

Le Plan de Réduction du Torchage et de Valorisation du gaz associé du Gabon est un engagement des plus Hautes Autorités du Gabon, matérialisé par la promulgation en 2014 du nouveau code des hydrocarbures (Loi 011/2014) dans lequel l’interdiction du torchage du gaz naturel est consacré.

En effet, selon la 2nd communication national sur les changements climatiques, le Torchage représente la 2ème source d’émission de gaz à effet de serre au Gabon après la Forêt, ce qui a motivé la mise en place d’un Plan National de Réduction du Torchage et de Valorisation du Gaz associé afin de répondre à cette importante préoccupation.

Toutefois, un certain nombre de frein au développement de ce plan existe notamment la difficulté de valoriser des faibles volumes de gaz associés dans certains champs et la construction d’un réseau de collecte de gaz pour relier les zones de production très éparpillés sur le bassin pétrolier gabonais et les transporter vers les zones de consommation.

 

OBJECTIF

Le Plan National de Réduction du Torchage (PNRT) a pour objectif de coordonner les différentes initiatives en faveur de la réduction des gaz issus du torchage en collaboration avec la Direction Générale des Hydrocarbures (DGH) et les opérateurs économiques. Il doit aussi permettre d’identifier les potentiels développements d’un marché basé sur les produits gaziers.

 

DESCRIPTION

 

Ce plan, construit sur la base des engagements individuels de chaque opérateur en production, permet au Ministère des Hydrocarbures et au Conseil National Climat de suivre précisément le niveau des émissions de ce secteur.

Les opérateurs et l’administration procèdent à une révision annuelle de ce plan afin d’identifier les avancées et retards pour en identifier les solutions et partager les meilleures pratiques.

 

RESULTATS

Sur la période 2010-2025, cette politique volontariste permettra de réduire les émissions de GES de 17 341 GgCO2, soit 41% des émissions (63% en 2025).

En 2012, la Banque Mondiale, à travers l’initiative Global Gas Flairing Reduction, a récompensé le Gabon pour ses efforts en matière de réduction de torchage sur la période 2007 – 2012.