Émissions

LES ÉMISSIONS LIÉES AU SECTEUR AGRICOLE

Sur la base de la méthodologie du GIEC, le secteur de l’Agriculture prend en compte les émissions de gaz à effet de serre issues du cheptel domestique (fermentation entérique et gestion du
fumier, le brûlage dirigé des savanes, le brûlage sur place des résidus agricoles et les sols cultivés).

Le calcul des émissions a été fait avec l’aide du logiciel CCNUCC. Le tableau suivant présente les résultats obtenus.

Emissions de GES dans l’agriculture

Émissions de GES dans l’agriculture

Au vu des résultats du tableau ci-dessus, il ressort que les émissions de N2O des sols contribuent à la majeure partie des émissions de GES de l’agriculture en raison d’une part importante des
animaux en pâture et d’une production principalement basée sur les volailles, peu émettrices de méthane. Le brulage de la savane intervient en seconde source du fait d’émissions de méthane
élevées. L’ensemble de l’agriculture contribue à hauteur de 362,8 Gg CO2e aux émissions de GES du Gabon.